Jazz Hommage à Nina Simone

Dimanche 6 septembre se tenait un concert Hommage à Nina Simone intitulé « Autour de Nina », à la Philarmonie de Paris, dans le cadre du festival Jazz à la Villette. Je n’ai pas hésité quand j’ai vu l’événement passer et pourtant, ce n’était pas gagné… Petite, le jazz m’ennuyais au plus au point. Ado je me suis très vite tournée vers la musique électronique et je dois dire que ma culture musicale s’est trouvée un brin limitée. Puis, j’ai découvert quelques classiques qui sont devenus de vrais coup de coeurs et j’ai su m’enfoncer dans les profondeurs de ce genre si particulier. Nina Simone m’a tendue la perche. Ce concert était donc une superbe occasion de me rattraper mais également de découvrir ce bijou de Philarmonie de Paris de l’intérieur. Récit et extraits du concert, simplement merveilleux.

ALLES LIEBE Blog Nina Simone Philarmonie Paris concert musique (12)

C’était la deuxième occasion de voir ce concert, déjà diffusé en 2014. La programmation était quelque peu différente, toujours très variée, avec autant de pointures internationales que de variété française : Ala.ni, Ben l’Oncle Soul, Camélia Jordana, Camille, Hugh Coltman, Sophie Hunger, Mélissa Laveaux, Yael Naim, Sandra Nkaké, LEJ au choeur et les cordes de l’Orchestre national d’Ile-de-France. J’ai craint le remake frenchouillard avec mise en scène type « le plus grand cabaret du monde » et animateur ringard qui essaye de chauffer la salle… Et bien c’était le contraire. Le cadre grandiose ne nécessitait pas de décor et ostentation superflue. La mise en scène était sobre et le déroulé sans frioritures, allant à l’essentiel.  Les chanteurs se suivaient donc sans interruptions autres que celles du silence attentif ou de la voix de Nina Simone lors de courts enregistrements. Voici un extrait du célèbre « Feelin’ good », interprété avec coeur par Ben l’Oncle Soul.

ALLES LIEBE Blog Nina Simone Philarmonie Paris concert musique (3)

Tout reposait sur les interprétations des chanteurs, et quelle interprétations… Les voix des artistes se coloraient d’un timbre soul et grave pour épouser le style de Nina Simone. J’ai ainsi redécouvert Camélia Jordana grande diva, retrouvé le grain de folie génial de Camille, fondue devant le timbre de Sandra N Kaké, divine avec little girl blue et n’eut que de bonnes surprise pour tous les autres interprètes. Les styles des artiste, pourtant hétéroclites, se mariaient parfaitement bien avec l’orchestre qui venait en soutien ou entraînait l’artiste encore plus loin dans un rythme fou. L’acoustique était divine, il aurait été difficile de ne pas avoir la chair de poule. D’ailleurs, le frisson était commun dans la salle et le temps s’arrêtait dans de vrais moments de grâce. Au début du spectacle, le public laissait les musiques se fondre dans le silence, avant de finalement ne pas résister à acclamer les prestations avant même la fin. C’était frais, émouvant, tendre et sincère. J’ai savouré chaque instant de ces presque 2h de spectacle comme un cadeau pour mon esprit, apaisé, et je pense avoir encore plus compris de quoi était fait le jazz : une nourriture pour l’âme. Le Jazz sait en effet plonger dans la plus grande mélancolie et y trouver de la lumière. Je ne dispose malheureusement pas du sublime « Little girl blue » et mes vidéos du finish plein de good vibes sont beaucoup trop agitées pour se regarder mais je vous laisse avec une Camille survoltée !

L’intégralité du concert a été filmée et retransmise par culturebox, qui vous le laisse à dispo en vidéo par ici !
Si vous êtes sensibles au jazz, sachez aussi que le festival « Jazz à la Villette » se déroule du 03 au 13 Septembre et qu’il reste donc des concerts et événements ! Plus d’infos sur le site officiel. Dans un prochain article je vous emmenerais visiter la Philarmonie de Paris !

ALLES LIEBE Blog Nina Simone Philarmonie Paris concert musique (1)

Alles Liebe,
Aline

Post A Comment